Masterclass offerte

Mon plan en 5 étapes pour garantir ton succès sur le web

On ne lance pas son activité en ligne en quelques clics, contrairement à ce que WIX prétend. Surtout quand il y a des enjeux de chiffre d’affaires.

Une création de site web se prépare en amont. Au-delà du choix de l’outil technique, il y a toute la partie invisible à préparer pour qu’une vraie connexion se crée avec ton audience de cœur. Un vrai parcours !

Je te propose de partager avec toi dans cette Masterclass ce parcours.

    Mes contributions

    marketing

    site internet

    seo

    entreprendre

    Home » SITE INTERNET » Comment créer un site internet : guide pratique

    Comment créer un site internet : guide pratique

    22 août 2019

    Comments

    Le cahier des charges, c’est la bible du site internet 🙂
    THE DOCUMENT à suivre pendant le temps de réalisation du futur site internet.

    Chaque projet de création de site Internet doit absolument commencer par un travail préparatoire.
    Objectif : bien cerner la dimension et les objectifs du projet.
    Toutes ces réponses seront rédigées au sein du cahier des charges.

    En étant au clair avec tes objectifs, tes attentes, le délai de livraison souhaité, les spécificités liées à ton activité… cela permettra au prestataire si tu choisis de déléguer ton futur site web, de bien cerner les contours de ton projet.
    Si tu choisis de réaliser toi-même ton site web, ce travail préalable est de toutes façons indispensable pour le succès de ton site web.

    Bonne nouvelle, je te détaille les 13 étapes dans ce guide pratique, comment créer un site internet.

    Que faut-il inclure dans le cahier des charges ?

    D’une manière générale, tout ce qui est pertinent pour ton projet de site Internet est à inclure dans ce fameux document cahier des charges.

    1. Le contexte
    2. L’équipe
    3. Les objectifs
    4. La cible
    5. Les différentes étapes
    6. L’architecture du site Internet
    7. Le design
    8. Les fonctionnalités
    9. L’hébergement
    10. La maintenance
    11. La communication
    12. Le calendrier
    13. Les délais
    14. Le budget

    1. Le contexte

    Tu peux présenter ton entreprise en quelques mots :
    quand tu as créé, quels services ou produits tu vends, si tu as des employés…, qui sont tes clients, dans quelle zone géographique tu vends.

    2. L’équipe

    Il se peut que tu travailles avec des prestataires en co-création pour ton futur site internet : un illustrateur, un graphiste, une rédactrice…

    Bref c’est ici qu’il faut en parler.

    3. Les objectifs

    Es-tu au clair avec les objectifs de ton projet de site web ?
    Cette réflexion est nécessaire.
    Surtout si tu te lances dans l’entrepreneuriat, cette étape est à prendre au sérieux.

    Voilà le type de questions auxquelles il te faut répondre :

    • Pourquoi as-tu besoin d’un site web maintenant ?
    • Quels résultats veux-tu atteindre grâce à ton site web ? Comment vas-tu les mesurer ?
    • Si tu as déjà un site web, quels sont les problèmes que tu as identifiés ?

     

    Les objectifs dont je te parle pourraient être de ce type :

    • Obtenir 10 contacts qualifiés via le site web /mois
    • Obtenir 3 RV découverte par semaine
    • Avoir un trafic naturel de + de 50% d’ici 6 mois

     

    Petit rappel sur les objectifs :
    Tu as surement entendu parler des objectifs SMART. C’est un anagramme !

    S  > SPÉCIFIQUE : quoi, quand, comment, combien
    M > MESURABLE : comment tu vas apprécier les résultats
    A  > ACTIONNABLE : ce résultat sera t-il améliorer les performances de ton entreprise
    R  > RÉALISTE : réalisable dans un délai réaliste, sinon tu vas te décourager
    T  > LIMITÉ dans le temps : quel délai te fixes-tu ?

    4. La cible

    Savoir à qui s’adresse ton site web est fondamental si tu veux atteindre tes objectifs fixés en amont.

    Sais-tu avec qui tu vas travailler ?

    • des femmes qui allaitent
    • des ados
    • des hommes en reconversion
    • des addicts au sucre
    • ….

    Tu vas attendre de l’engagement de cette cible, d’où l’importance de bien la connaître pour pouvoir la séduire. Que tes contenus résonnent en elle.

    Tu auras probablement en tête des actions à lui faire faire :
    comme acheter un produit, s’inscrire à ta newsletter, télécharger un guide…

    Il faut donc bien la comprendre et identifier ses points de douleur.

    5. Les différentes étapes

    Étape 1 : le socle du projet

    Une définition claire du projet permet de clarifier les objectifs du futur site internet.
    Quand j’accompagne mes clientes, je passe au moins 4 semaines sur cette étape. Nous prenons le temps de travailler des fondations solides marketing et la stratégie d’acquisition clients. Puis nous passons à l’étape 2.
    Si tu fais ton site internet toi-même je te conseille de ne pas sauter cette étape.

     

    Découvre mon approche de travail par ici

     

    Étape 2 : ta stratégie marketing

    Si tu as bien travaillé l’étape 1, la stratégie marketing se dessine petit à petit.
    Tu te dis : Pourquoi en parles-tu ici ?

    Eh bien , my friend. J’en parle car un site internet répond à des objectifs clairs et pour atteindre ces objectifs, il faut mettre en place une stratégie.
    Le site internet (couplé à d’autres outils connexes) est un outil de communication qui permettra d’exécuter le plan d’actions.

     

    guide pratique _ cahier des charges_site internet

     

    Étape 3 : les contenus

    Le design est au service des textes.
    En principe, les textes doivent être rédigés avant la mise en œuvre du site web.
    Néanmoins, ce n’est pas toujours facile de savoir quoi écrire pour telle ou telle page quand tu ne viens pas de la communication.

    C’est pourquoi j’ai prévu des outils supports pour mes clientes pour les guider dans la rédaction.

    Si tu fais ton site toute seule, prends le temps d’écrire tes contenus avant de choisir un thème pour ton site web. Sinon tu risques de te retrouver coincée si tu as prévu des pavés de texte et que la mise en page est plutôt visuelle.

    C’est également à cette étape, que la stratégie de référencement naturel s’élabore.

     

    Étape 4 : la conception

    Pendant la phase de conception, je crée l’ossature du site Internet en fonction du parcours client, des objectifs fixés, du plan d’actions et des contenus.

    Cela comprend :

    • Le plan de site pour identifier l’architecture du site
    • Les wireframes ou maquettes des pages clé
    • La charte graphique du site web (palette de couleurs, polices…)

     

    Comment créer une charte graphique ?

     

    Étape 5 : le développement

    On passe au concret. Le site web se dessine.
    Page après page, focus sur le design.
    C’est également le moment de faire le balisage sémantique des pages et articles sans oublier les images ! Car un site web non référencé ne sert à rien. Il faut que tes clients et futurs clients te trouvent !

     

    Étape 6 : la mise en ligne

    Pour chaque projet, je prends le temps de checker la responsivité du site web, si le site s’affiche correctement quel que soit le support, téléphone tablette ou site web. Le check concerne également les liens, et la vitesse du site web.

    6. La structure du site internet

    Un site internet peut devenir vite complexe.
    Je ne veux pas te faire peur !

    Mais j’insiste sur le fait qu’en préparant en amont la structure du site web, et en travaillant et la hiérarchisation et la classification des contenus, l’expérience utilisateur sera boostée.

    L’objectif principal est d’intégrer toutes les fonctionnalités nécessaires et d’avoir un focus utilisateur.

     

      

    Le plan du site

    C’est généralement un schéma très simple qui montre l’arborescence du site web. Le schéma ci-dessous te donne un aperçu rapide d’un plan de site.

    comment créer un site internet

    Les types de contenu

    Un site Internet peut contenir plusieurs types de contenus distincts :

    • Les contenus intemporels : les pages 
    • Les contenus obligatoires : les mentions légales, le traitement des données personnelles
    • Les contenus vivants : les articles de blog

     Les informations par type de contenu

    Pour chaque page, on s’attend à avoir des infos précises.

    Par exemple, pour la page SERVICES, il devrait y avoir chaque service énuméré accompagné d’un lien qui renvoie vers la page du service détaillé.

    Autre exemple, pour la page À PROPOS (je n’ai pas choisi celle-ci par hasard !) : des infos sur toi, pourquoi tu fais ce que tu fais, ton histoire, un lien vers ta page de capture….

     

    Les rubriques de ton blog

    Je ne te conseille pas d’écrire des articles sans avoir au préalable choisi au moins 3 ou 4 catégories.

    Ce sera plus simple pour tes visiteurs s’y retrouver s’ils cherchent une info.

     

    Les modèles de page

    Un modèle de page est une présentation spécifique de l’information. En théorie, il faut un modèle de page pour chaque page.

     

    Je m’explique :

    • Accueil > 1 modèle
    • Services > 1 modèle
    • À Propos > 1 modèle
    • ….

    Pour ma cliente Toque Trotteuse, j’ai créé des gabarits de pages pour les pages principales comme tu peux le voir ci-dessous. Il s’agit de la page d’accueil.

    Accueil_Toque_trotteuse

    7. Le design

    Il est important de fournir un guide de style et/ou des annotations pour des informations telles que :

    • La palette de couleurs
    • Le choix des polices
    • La couleur de survol de certains éléments
    • La gestion de l’espace
    • Le style des boutons primaires et secondaires

    Si tu fais ton site toi-même, je te conseille vivement de réaliser ce guide de style pour harmoniser l’ensemble de tes contenus.

    Le design doit également s’adapter aux différents usages des utilisateurs. Ainsi les pages doivent fonctionner sur les 3 supports Bureau, Tablette et Smartphone. C’est ce qu’on appelle le Responsive design.

    charte graphique_webdesign_site internet

    8. Les fonctionnalités

    Les fonctionnalités sont une étape déterminante dans la préparation du site web.
    Cela implique d’anticiper les besoins pour chaque type d’utilisateur.

    • De quoi a besoin un abonné à ton blog ?
    • De quoi a besoin d’un client ?
    • De quoi a besoin d’un prospect ?
    • De quoi a besoin ta collaboratrice ?

     

    Cela peut être :

    • un paiement fractionné
    • plusieurs rôles différents à implémenter si tu délègues tes articles de blog à un rédacteur ou à une assistante personnelle
    • un espace membre privé
    • un formulaire de contact
    • un moteur de recherche interne
    • un forum
    • un agenda

    9. L’hébergement

    Avant d’installer le logiciel WordPress, tu vas devoir sélectionner un hébergeur. Il en existe pléthore à des prix différents.

    Au passage, tu peux changer d’hébergeur. Donc le choix n’est pas irrémédiable !

    Néanmoins, pour des questions de rapidité et de sécurité, je ne te conseille pas de prendre le tarif le moins cher pour ton site professionnel. OVH a par exemple une offre à environ 85€ /an  incluant un certificat SSL, ce qui est déjà plus sécurisant.

    Si tu souhaites, un hébergement de qualité et sécurisé je te conseille de prendre ton hébergement chez WP Serveur. Ce dernier est spécialisé dans l’hébergement de site WordPress. Je suis cliente chez eux depuis la création de Shine on Web. Le service est au top. Récemment j’ai entendu beaucoup de bien de Themecloud mais je n’ai pas encore testé leur environnement de travail. 

     

     

    guide pratique _ cahier des charges_hebergement

    10. La maintenance

    Les sites Internet doivent être mis à jour, maintenus et améliorés au fil du temps pour des questions de performances, compatibilité et sécurité.

    L’intérêt de prendre un hébergement sécurisé est que la maintenance courante est inclus dans leur abonnement.
    Sinon, il est primordial de s’astreindre à mettre à jour ses extensions chaque semaine, ou de déléguer cette prestation à un tiers.

    11. La communication avec ton prestataire

    Bien communiquer avec son prestataire web est primordial pour éviter les malaises. Il est important de noter dans le cahier des charges la répartition des tâches de chacun.

    Ainsi il faudra clarifier :

    • qui intègre les contenus (textes et photos)
    • qui choisit les visuels
    • qui intègre les contenus existants s’il s’agit d’une refonte
    • qui va optimiser les contenus pour le référencement naturel

    12. Le calendrier

    Ajouter au cahier des charges un calendrier de projet est une bonne idée, car cela peut aider à garder le développement du site Internet sur la bonne voie.

    Pour ma part j’utilise Zenkit comme outil de gestion de temps et de tâches avec mes clientes.
    C’est très pratique et cela donne une vision globale au projet pour les 2 parties.

    De plus c’est un outil merveilleux pour tenir les délais.

    13. Le budget

    Tout est une question de perception je trouve.

    Concevoir un site internet a un coût.
    Que tu sois seule, ou que tu aies délégué à un prestataire web.

    Si tu te lances dans l’entreprenariat, tu as surement de grands projets pour ton entreprise.
    Cet outil de communication qu’est le site web, doit être puissant pour te permettre d’atteindre tes objectifs de chiffre d’affaires.

    Grosso modo, il faudra compter au minimum dans le budget :

    • le nom de domaine : 10€/an <
    • l’hébergement : 85€/an < 240€/an
    • la maintenance : 500€/an < (si tu la délègues)

     

    En option :

    • une formation WordPress si tu fais toi-même ton site web
    • une formation au référencement naturel ou un budget Référencement naturel si tu délègues (entre nous, je ne vois pas l’intérêt d’avoir un site web si les contenus ne sont pas référencés)
    • un prestataire si tu délègues. Si tu es dans cette optique, lis cet article Comment choisir son prestataire web ?

     

    Je ne m’étalerai pas sur les prix en option car les offres sont vraiment disparates pour la création de site web. Certains proposent uniquement l’architecture, d’autres un design personnalisé, certains optimisent les contenus pour le référencement naturel, d’autres pas du tout…. Au final c’est très difficile de comparer.

    Tout dépend de tes besoins et des ambitions. Je ne vais pas te mentir. Entre un site web professionnel et un site web fait soi-même les résultats ne sont pas les mêmes à tout niveau.

    Consacrer du temps au cahier des charges est une nécessité. Tu l’as compris. Il conditionne le succès de ton site web. Il te permet également de poser un périmètre pour ton projet.

    Si tu cherches un partenaire de confiance pour créer ton site web je peux t’aider. J’ai choisi d’accompagner mes clientes de A à Z en travaillant la partie préalable des fondations marketing.
    > Découvrir mon approche de travail

     

    Tu souhaites faire toi-même ton site web. Rejoins le programme de formation et d’accompagnement  Constellation pour créer pas à pas un site web stratégique en 4 mois.
    > Découvrir le programme Constellation 

     

    Guide pratique : Comment créer son site internet ? Le site internet est un outil de communication. Il peut être beaucoup plus puissant. Je te donne les étapes pour bien préparer ton projet. #siteweb #webmarketing #web #entrepreneure

    Les articles guides

    Stratégie marketing : le guide complet
    --------------------
    Comment créer son site internet : guide pratique | cahier des charges
    --------------------
    Référencement naturel : le guide simplifié pour les débutantes
    --------------------
    Site internet, blog ou page Facebook ? : en création d'entreprise
    --------------------
    Comment impacter sur les réseaux sociaux ? : le marketing des réseaux sociaux

    Encore un peu de lecture ?

    12 raisons d’envisager une refonte de site internet

    12 raisons d’envisager une refonte de site internet

    Les raisons d’envisager une refonte de site web ne manquent pas. Le web est un monde en perpétuelle évolution. Le design évolue sans cesse. Un site vieillit très rapidement. Les critères de référencement changent constamment. Ton entreprise grandit. Tu as besoin de...

    Refondre un site internet pour Toque Trotteuse : étude de cas

    Refondre un site internet pour Toque Trotteuse : étude de cas

    Aujourd’hui j’ai choisi de te parler de ma cliente Toque Trotteuse. Je l’ai accompagnée pendant plusieurs mois pour la refonte de son site internet. Karine Thibaud a créé son entreprise en 2016. Elle souhaitait donner un nouveau souffle à son entreprise. J’ai pris...

    0 Comments

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Hello

    Je suis Sandra

    Je suis Sandra Poisson, une entrepreneure optimiste, multi et hypersensible, consultante formatrice, conceptrice web, experte en marketing. J’accompagne les entrepreneures en création ou en croissance à attirer les bons clients et fluidifier les ventes grâce à une communication authentique. Mon approche est globale et collaborative. Car j’aime les échanges et le travail en groupe.

    Mon objectif : simplifier le web et le marketing pour que tu réussisses pleinement ton activité en ligne et que tu vives pleinement la vie que tu as choisie.

    29 Partages
    Partagez
    Enregistrer29
    Partagez
    Tweetez
    Pocket