Des ressources 

sont à ta disposition

pour t’aider à avancer sur ton site internet, ton marketing & tes projets e-learning

  1. Home
  2.  » 
  3. Business
  4.  » Se mettre à son compte : 17 conseils pour partir en beauté

Se mettre à son compte : 17 conseils pour partir en beauté

Se mettre à son compte peut générer du stress, des peurs et de l’inquiétude. 

Malheureusement, il n’existe pas vraiment de mode d’emploi pour devenir entrepreneure.

J’ai moi-même décidé de me lancer il y a maintenant 2 ans et demi. Je travaille tous les jours avec des entrepreneures d’horizons différents. 🧍‍♀️🧘‍♀️👩‍💼

Grâce à cette expérience, je peux te donner pas moins de 17 conseils qui t’aideront j’espère, et te donneront des ailes pour créer ton entreprise.
☘ au niveau de ton état d’esprit
☘ au niveau de ton marketing

Car oui, tous les entrepreneures rencontrent des difficultés à un moment ou un autre. Sache qu’on passe toutes par là.
Tout le monde a des points à travailler.
Cela ne t’empêchera pas de devenir une entrepreneure à succès. Bien au contraire.😎

 

se mettre à son compte

 

Préparer son mindset

 

Effectuer un bilan personnel

Avant de se lancer dans un projet aussi conséquent que l’entrepreneuriat, il est primordial de prendre le temps de faire le point sur soi.

Il y a énormément de questions à se poser :

  • Quelles sont mes compétences (professionnelles et savoir-être) actuelles ?
  • Quels sont mes atouts, mes talents ?
  • Quels sont mes faiblesses et mes points de vigilance ?
  • Qu’est-ce que mes expériences passées m’ont apportées ?
  • Pourquoi je veux me lancer dans la création d’entreprise ?

Il faut que tu sois au clair avec tout ça. Ça va te permettre d’anticiper d’éventuelles difficultés et de comprendre sur quelles ressources personnelles tu peux compter pour faire prospérer ton entreprise.

Par exemple, si tu n’es pas issue du milieu de la communication, ce bilan peut t’aider à prévoir une formation avec un professionnel du domaine pour apprendre à gérer cet aspect dans ta future entreprise.

Répondre à ces questions peut paraitre simple mais ce n’est pas si évident que ça de s’approprier sa personnalité.
Dans mon cas, pour m’aider, j’ai passé le test MPO (management / performance organisationnelle) avec Delphine Châtenet et ça a été un véritable atout ! C’est un outil puissant de connaissance de soi qui m’a permis de prendre des décisions sur le choix des services à développer davantage pour être en accord avec mes talents.

 

conseils se mettre a son compte

 

 

Croire en soi pour se lancer

On peut parfois se demander si l’on est vraiment à sa place.

Est-ce qu’on est assez compétente ?
Est-ce qu’on mérite notre place ?
Est-ce que j’ai vraiment les épaules pour créer et diriger une entreprise ?
Est-ce qu’on a assez de crédibilité dans son domaine d’expertise ?

C’est ce qu’on appelle le syndrome de l’imposteur ! Et crois-moi, bon nombre d’entrepreneures y font face, c’est quelque chose de très commun. Il peut faire surface à n’importe quel moment.

Heureusement, de tout petits évènements peuvent effacer cet état d’être comme un commentaire sympa sous l’un de tes posts, donc ne désespère pas et aies confiance en tes qualités !

 

 

Faire de la passion un mot d’ordre

L’engagement émotionnel doit être au centre de ton business.

Si tu n’as pas un goût particulier pour ce que tu veux faire, je pense que ça ne facilite pas les choses.
Que ce soit en termes de motivation, de détermination ou d’application, cette notion d’engagement émotionnel augmente tes chances de réussir.

Autrement dit, si tu mets de la passion et du plaisir dans ton entreprise, elle ne s’en portera que mieux !

Si tu te lances dans un business solo juste pour l’argent, sans pratiquer une activité qui t’anime réellement, ce sera clairement contre-productif.

 

 

Ne pas craindre le changement de rythme de travail

Si tu lances une entreprise pour la première fois, prépare-toi à voir tes journées de travail changer.

D’autant plus si tu es en reconversion professionnelle.

Tu avais peut-être l’habitude de travailler avec des collègues toute la journée, or ça ne sera plus le cas en tant qu’entrepreneure.

Tu travailleras probablement en autonomie à ton domicile dans un premier temps. Et les journées peuvent être longues quand il y a peu d’interactions sociales. Surtout au début de ton projet, ou tu auras peu de clients et donc moins de lien avec eux.

Si tu as peur de te sentir seul, tu peux par exemple louer un bureau au sein d’un espace de coworking. C’est ce que je faisais au début de Shine on Web, et c’est très enrichissant de travailler autour d’autres entrepreneurs qui viennent de domaines divers et variés. Je le fais toujours d’ailleurs à l’occasion.

Dans tous les cas, il est important de te créer un espace de travail spécifique chez toi afin d’ancrer ton entreprise. Cela permettra également de délimiter ta vie personnelle de ta vie professionnelle.

 

conditions travail entrepreneure

 

 

Rendre les critiques utiles

Essaye de tirer quelque chose de positif de chaque avis. Demander à ton entourage ou à d’autres entrepreneures ce qu’ils pensent de ton idée de business peut être une super idée.
Leurs retours valent de l’or, ils vont te permettre d’affiner ton offre.

Donc, ne prend pas la mouche devant les critiques ! Essaye plutôt de les comprendre, et d’en tirer des axes de progression pour ton entreprise.

Lorsque l’on débute dans l’entrepreneuriat, ce n’est pas forcément évident d’intégrer ces critiques, auxquelles on n’est pas confronté en salariat, mais ça fait partie du jeu.

Il faut quand même faire attention, il y aura toujours une minorité de personnes qui critiqueront de manière purement négative, sans aucun argument, qui veulent juste rabaisser. Ce ne sont pas eux qui te feront progresser donc il ne faut juste pas leur prêter attention ! 😉
Voire même, évite-les !

 

 

Éteindre la peur de l’échec

Il se peut qu’à certains moments tu aies peur d’échouer dans ton projet d’entrepreneuriat. Et encore une fois, c’est normal !

On parle souvent de « culture de l’échec » aux États-Unis notamment. Là-bas, l’échec est plutôt vu comme bénéfique, par l’expérience qu’il apporte : on ne refait jamais 2 fois la même erreur.

Ce n’est pas quelque chose de facile à intégrer parce qu’en France on nous a beaucoup appris que l’échec c’est mal, et qu’il faut « jouer la sécurité ».

Même sans ça, tu peux vaincre la peur de l’échec. Si la peur est là, elle est surement liée à des croyances ou des émotions qui se sont ancrées à un moment donné suite à des événements, des remarques, ou simplement l’éducation que tu as reçue.
En travaillant sur ces facteurs limitants, on peut tout à fait les libérer et activer un nouveau programme en quelque sorte !

 

 

Rester patiente, motivée et ne pas se décourager

Ça peut paraitre un peu bateau comme conseil mais c’est la base.

Peut-être que tu ne trouveras pas de clients le premier mois, tout ne vient pas en un claquement de doigt, ça peut prendre plus ou moins de temps selon les personnes, les domaines, etc….

Oublie les entrepreneurs modèles de LinkedIn et leurs success story incroyables.
Ok, tu auras sûrement quelques mois difficiles au début, où tu n’arrives pas à décoller, ou du moins pas aussi vite que tu le voudrais, mais reste patiente et surtout ne perd pas la flamme !
Le travail paye toujours au bout d’un moment.

Souvent la première année, on est dans une phase où l’on travaille sa notoriété et donc le chiffre d’affaires ne rentre pas tout de suite.

Cela ne veut pas dire que l’on est « nulle » mais simplement qu’il faut communiquer et faire des actions de com encore et encore pour se faire remarquer par sa cible de cœur.

Je me rappelle que mes premiers posts n’avaient que peu de likes, commentaires et partages. Cela peut être décourageant, mais ne perd pas espoir !

 

En résumé, travailler sa posture est un vrai levier quand on se lance dans l’entrepreneuriat pour adopter le bon état d’esprit.

C’est ce qui m’a motivé à créer le coaching Magic. C’est un accompagnement individuel de plusieurs mois pour activer son plein potentiel, repousser ses limites et élever son entreprise dans d’autres sphères !

Suis le cours email de 7 jours LANCE-TOI !

Que dirais-tu de préparer ton lancement d’activité en ligne en prenant un raccourci ?
7 jours pour te lancer en évitant les pires erreurs

Tu es sur le point de lancer ton activité, ou tu viens juste de le faire et tu te sens submergée par toutes les choses qu’il y a à faire pour t’installer et trouver tes premiers clients ?

Positionnement, offres, stratégie, réseaux sociaux et site internet …

Dans quel ordre faire tout cela ??

Dans ce cours email offert de 7 jours je te donne des pistes de réflexion concrètes pour préparer ton lancement d’activité en évitant les erreurs les plus courantes et en suivant les étapes dans le bon ordre.

~

Tes données sont en sécurité

Bien préparer sa stratégie

 

Travailler son message

Pour trouver des clients rapidement, beaucoup pensent qu’il faut communiquer le plus vite possible.

J’entends d’ailleurs souvent cette question chez les personnes qui lancent leur activité :

Par où dois-je commencer ?
Site internet ?
Carte de visites ?
Flyers ?
Facebook ?

Pour être 100% honnête, je réponds : rien de tout ça !

Tu dois d’abord te concentrer sur le sens de ton message.

Le message c’est ce qui va t’inspirer dans chacune de tes actions et décisions.
Le message c’est ce qui va inspirer ton audience, ton client potentiel.

Quand tu as ton message, cela signifie que tu es au clair sur ce que tu vas précisément apporter à tes clients. Et pour que tout cela soit bien clair, cela implique de prendre le temps de rentrer en introspection avec soi.

C’est comme si tu construisais une maison et qu’avant de faire la déco, il fallait bâtir de solides fondations pour ta maison.

 

 

Bien étudier son marché

L’étude de marché, c’est la base pour se lancer !

Connaitre son secteur d’activité permet d’avoir une vision globale de son activité et de l’existant.

Grâce à ça, tu vas pouvoir obtenir des données très importantes sur tes concurrents, tes futurs clients et tout l’environnement dans lequel va évoluer ton entreprise. Toute ta stratégie n’en sera que plus pertinente si tu étudies ton marché en profondeur.
Cela te permettra d’avoir une vision globale.

 

 

Réaliser son plan d’affaires

Une fois que l’étude de marché est bien définie et que ton idée est claire, il faut se lancer dans ton plan d’affaires.

C’est une étape importante qui va te permettre de prévoir et d’anticiper le développement commercial et financier de ton business.

Dedans, tu vas pouvoir mettre au propre les offres et services que tu vas proposer, ainsi que la stratégie marketing qui va te permettre d’attirer tes clients et de te placer sur le marché.

Le but est aussi de chiffrer tout cela avec des objectifs précis dans le temps.

Le côté financier n’est pas à négliger ! Le business plan doit démontrer la cohérence et la viabilité financière de ton projet (besoins financier, retombées attendues, prévisions de ventes, etc…).

Ce document doit te servir de guide et de prise de recul pendant le développement de ton business.
Ce plan est vraiment indispensable puisqu’il va aussi te permettre de réajuster ton offre si elle n’est pas assez pertinente.

 

 

Construire une stratégie marketing pertinente

Créer de toutes pièces une stratégie marketing lorsque l’on n’est pas issu de ce domaine n’est pas simple. C’est pourtant une étape essentielle dans ton plan de développement.

Si tu veux savoir en détail comment définir une stratégie marketing pour ton business, jette un coup d’œil à cet article :
Guide stratégie marketing pour les entrepreneures.

En attendant, voici 3 conseils que je peux te donner :

 

Définir ta valeur ajoutée

La valeur ajoutée de ton entreprise est ce qui va la rendre unique, ce qui va te différencier des autres sur le marché. Si tu as beaucoup de concurrence sur ton domaine, il va falloir la mettre en avant le plus possible.

Il peut s’agir de la spécificité de ton offre, d’une expérience client originale, … bref tout ce qui te différencie de la concurrence !

 

Respecter ton éthique

Le côté éthique prend de plus en plus de place dans l’esprit des consommateurs.

Alors, fais-y attention ! Aujourd’hui on achète plus seulement un produit ou un service, mais aussi toutes les valeurs qui l’accompagnent.

Tout le monde est gagnant si ton business est en accord avec ton éthique. Tu te sentiras plus épanouie parce que tu attireras des clients qui te ressemblent et partagent les mêmes valeurs que toi, dans un business à ton image.

L’authenticité, la transparence et la sincérité pousse ta réputation et ton image de marque vers le haut !

Il faut quand même faire attention à défendre uniquement des valeurs que tu portes sincèrement au fond de toi, à ne pas mentir juste pour attirer certaines personnes.

Même chose pour tes partenaires de travail, veille à ce qu’ils respectent ton éthique.

Si tu veux développer ce point plus en profondeur, n’hésite pas à lire mon article à ce sujet.

 

piliers marketing ethique

 

Travailler ton personal branding

Le dernier conseil que je peux te donner pour ta stratégie marketing est de développer ta marque personnelle (ou personal branding).

C’est une stratégie qui consiste à créer un marketing autour de ta personne. C’est-à-dire que tu vas développer ton business au travers de ce que tu es en tant qu’individu. C’est ce que je fais avec Shine on Web !

Il y a de nombreux intérêts à mettre en place ce processus :

  • Se démarquer de tes concurrents, puisque nous sommes tous uniques
  • Attirer une clientèle qui se reconnait en toi
  • S’épanouir dans un business que tu incarnes
  • Respecter ton éthique (comme je te le disais précédemment)

Je t’explique précisément comme tout cela fonctionne dans cet article si ça t’intéresse :
Comment développer sa marque personnelle facilement ?

 

 

Développer un réseau et bien t’entourer

L’importance d’avoir des contacts n’est plus à démontrer.

Et dans le cadre d’un business solo, avoir de bons partenaires est d’autant plus important. Si tu t’obstines à vouloir travailler toute seule, tu te fermeras de nombreuses portes et tu passeras à côté de beaucoup d’opportunités.

Je t’encourage à développer ton réseau.

Il ne faut pas avoir peur d’aller vers les gens, ils ont tout à gagner à créer des liens avec des entrepreneures, et toi aussi.

Il existe plein de manières pour développer ton réseau :

  • Participer à des évènements (conférences, webinars, soirées, etc…) dans ton domaine de prédilection
  • Créer de vrais liens avec tes clients pour qu’ils deviennent en quelque sorte tes alliés
  • Faire partie d’un espace de coworking. Comme je le disais plus tôt dans l’article, c’est un lieu idéal pour avoir des échanges enrichissants avec d’autres entrepreneures.
  • Intégrer des communautés d’entrepreneures

C’est d’ailleurs ce qui m’a motivé à fonder un groupe Facebook dédié aux femmes entrepreneures. Tu peux nous rejoindre si tu veux, et consulter le podcast qui en est issu sur mon site !

 

 

Ne pas hésiter à se faire accompagner

L’accompagnement d’entrepreneures est une des raisons d’être de mon entreprise. Donc je te le conseille ! 😉

Par exemple, mettre en place un stratégie marketing, un plan d’affaires, créer un site web, etc… C’est sûrement assez vague pour toi si tu n’es pas issu du domaine de la communication et / ou du marketing. Dans ce cas-là, il vaut parfois mieux se faire accompagner plutôt qu’essayer de se débrouiller seul.
Ça limite les risques.

Il n’y a aucun mal à se faire accompagner par quelqu’un qui a les compétences, les connaissances et l’expérience. Ton entreprise n’en ressortira que grandie, quelque soit le type d’accompagnement.

Investir en soi et en son projet, c’est le nourrir pour le faire grandir, même si les résultats ne sont pas immédiats. Tout mûrit et devient évident en temps voulu.

 

 

Se former autant que possible

Comme l’accompagnement, la formation est un investissement qui permet de faire progresser qualitativement ton business solo.

Tu peux te former pour monter en compétences et compléter tes offres. Tu pourras ainsi offrir une meilleure expérience à tes clients.

La formation te sert également à apprendre à faire des missions que tu délègues habituellement.

Par exemple, admettons que tu délègues la gestion de tes réseaux sociaux à un Community Manager. Et bien, si tu te formes à ce sujet, tu gèreras toi-même tes réseaux sociaux par la suite, ce qui représente une économie. Et à un moment, bien-sûr que tu pourras le déléguer.

Pour  Shine on Web, j’alloue un budget formation d’environ 400 à 500 euros par mois. C’est vraiment un plus ! Il ne faut pas rester sur ses acquis, et la formation permet vraiment de faire monter la qualité de ton offre.

 

 

Ne pas zapper la comptabilité et les finances

Il s’agit sûrement de la partie la plus compliqué lorsqu’on lance un projet d’entrepreneuriat, et pourtant il faut être bien au point là-dessus.

Je te conseille vivement de te faire accompagner et/ou former à ce sujet, voir même à déléguer.

Personnellement, je délègue ma compta depuis cette année au cabinet comptable Pepit à Nantes.

 

avantages se mettre à son compte

 

Les aboutissements de l’entrepreneuriat ?

 

Gagner sa vie

Un projet entrepreneurial est tout d’abord un moyen de gagner sa vie. Comme le salariat, finalement. La différence est que tu travailles pour toi.

Tu peux moduler ton business par rapport à toi, et personne d’autre, c’est quand même un avantage !
Si tu préfères travailler un peu moins pour avoir plus de temps avec ta famille, tu peux aussi ! Tu peux décider de travailler uniquement le matin et de prendre du temps pour toi l’après-midi.

Tu travailles pour toi et personne d’autre.
A condition de respecter les délais fixés avec tes clients bien sûr. 😉

 

 

Se sentir alignée avec soi

Comme je te l’ai dit, ton entreprise sera à ton image.

Et c’est là aussi une différence notable avec le salariat.

Tu as la possibilité de travailler dans un secteur que tu as choisi, avec les clients que tu désires et les personnes que tu veux.

Ce projet t’appartient et tu es libre de le mener où tu veux donc tu n’en seras que plus épanouie !

 

 

Exprimer pleinement ton potentiel

En tant qu’entrepreneure, tu n’as pas de limites !

Tu peux laisser libre cours à ta créativité. Tu n’as pas de missions prédéfinies. Tu as la liberté d’être toi-même.

Ton entreprise peut suivre ton propre développement personnel.

 

 

Responsabilité et fierté

Lorsque tu seras à la tête de ta propre affaire, tu seras la seule personne décisionnaire, la seule à endosser les responsabilités.

Et c’est très gratifiant sur le long terme de voir son business évoluer sous l’impulsion de ses propres décisions, je te le souhaite !

C’est aussi pour ça qu’il ne faut pas se décourager et rester patient, la récompense en vaut la chandelle.

 

 

Relever des challenges

Au quotidien, tu devras te dépasser pour surmonter les difficultés de toutes sortes. L’entrepreneuriat est une aventure faite de challenges incessants, et ils sont faits pour être relevés !

Essaye de prendre ces défis comme une source de motivation quotidienne !

 

 

La reconnaissance

Si ton entreprise a la chance de se développer, il y a des chances pour que tu deviennes quelqu’un de reconnue dans ton domaine, peu importe à quelle échelle.
C’est également une belle récompense de ton travail.

L’entrepreneuriat est une magnifique aventure, que je te conseille fortement.

J’espère en tout cas que mes conseils ont pu t’éclairer et te rassurer dans ton projet de création d’entreprise.

Si ça t’intéresse d’être accompagnée dans l’implémentation d’un marketing authentique pour ton business, tu peux jeter un coup d’œil à la Business School des Étoiles !

Suis le cours email de 7 jours LANCE-TOI !

Que dirais-tu de préparer ton lancement d’activité en ligne en prenant un raccourci ?
7 jours pour te lancer en évitant les pires erreurs

Tu es sur le point de lancer ton activité, ou tu viens juste de le faire et tu te sens submergée par toutes les choses qu’il y a à faire pour t’installer et trouver tes premiers clients ?

Positionnement, offres, stratégie, réseaux sociaux et site internet …

Dans quel ordre faire tout cela ??

Dans ce cours email offert de 7 jours je te donne des pistes de réflexion concrètes pour préparer ton lancement d’activité en évitant les erreurs les plus courantes et en suivant les étapes dans le bon ordre.

~

Tes données sont en sécurité

Se mettre à son compte : 17 conseils pour partir en beauté

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hello !

Je suis Sandra

Coach sensible & intuitive, formatrice certifiée et conceptrice web.
Une entrepreneure optimiste, multi-passionnée et hypersensible, coach pour entrepreneures, formatrice certifiée et conceptrice web. J’aide les entrepreneuses à (ré)inventer une entreprise à leur image, en alliant technique, stratégie & intuition. Je les accompagne et les forme à attirer les bons clients et fluidifier les ventes pour qu’elles s’épanouissent dans la vie professionnelle qu’elles ont choisie. Mon approche est globale et collaborative.

Continuer la lecture ?

Pollution numérique : comment limiter son empreinte carbone ?

Pollution numérique : comment limiter son empreinte carbone ?

Aujourd’hui, la pollution numérique correspond à environ 4% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Malheureusement, peu de gens y sont sensibilisés. Peut-être que tu n’es toi-même pas au courant, mais la bonne nouvelle c’est qu’il n’est pas trop tard...

2 ans d’entrepreneuriat : le bilan

2 ans d’entrepreneuriat : le bilan

C’est en lisant la publication de Marie-Gaëlle d’Aemarielle que j’ai eu l’idée de faire le bilan de mes 2 ans d’entreprenariat. Et oui déjà 2 ans ! C'est aussi l'occasion de mettre en lumière les personnes importantes que j’ai croisées et de commencer à parler de ce...

Lenaïk Demogue se réinvente et se repositionne avec Shine on Web

Lenaïk Demogue se réinvente et se repositionne avec Shine on Web

Lenaïk Demogue et moi nous étions croisées à mes débuts, dans une soirée à Nantes. Le courant était passé, la soirée avait été excellente ! 1 an après, nos chemins se sont à nouveau croisés au Printemps si spécial, en 2020.Lenaïk, qui es-tu ? Je suis Lenaïk Demogue,...

43 Partages
Partagez
Enregistrer43
Partagez
Tweetez
Pocket