Masterclass offerte

Mon plan en 5 étapes pour garantir ton succès sur le web

On ne lance pas son activité en ligne en quelques clics, contrairement à ce que WIX prétend. Surtout quand il y a des enjeux de chiffre d’affaires.

Une création de site web se prépare en amont. Au-delà du choix de l’outil technique, il y a toute la partie invisible à préparer pour qu’une vraie connexion se crée avec ton audience de cœur. Un vrai parcours !

Je te propose de partager avec toi dans cette Masterclass ce parcours.

    Mes contributions

    marketing

    site internet

    seo

    entreprendre

    Home » ENTREPRENDRE » Travailler sur le web et limiter la pollution numérique, c’est possible ?

    Travailler sur le web et limiter la pollution numérique, c’est possible ?

    13 novembre 2019

    Comments

    Travailler sur le web et limiter la pollution numérique, c’est possible ?

    La pollution numérique est responsable de 4% des gaz à effet de serre du monde

    Source The Shift Project

    Quand on travaille en ligne, et qu’on se soucie un minimum de la planète, il y a quelques habitudes à mettre en place au quotidien pour éviter de consommer de l’énergie inutilement.

    La pollution numérique est partout.

    Car oui. Travailler en ligne demande des ressources. Cela contribue à la pollution numérique. Un site web consomme de l’énergie.
    Mais il y a également les emails, le stockage en ligne…
    Alors voici quelques conseils à appliquer dès demain pour limiter les dégâts à ton échelle.
    En tant qu’utilisateurs, nous pouvons toutes agir à notre niveau, pour alléger ces retombées.

     

     

    Sur ton site web

     

     

    Choisir un hébergeur vert

    On ne peut pas avoir adopté un mode de vie green sans se soucier du problème des data centers.
    Je suis en donc en train de faire des infidélités à WP Serveur. Je teste actuellement 2 hébergeurs dit écologiques qui utilisent de l’énergie renouvelable pour héberger les sites web de leurs clients. Infomaniak achète uniquement des serveurs possédant les technologies « low voltage », moins gourmands en énergie. Et Planet hoster.

    Sans rentrer dans les détails trop techniques, je trouve que c’est suffisamment prometteur pour être pris au sérieux.
    Et d’ailleurs quand j’ai commencé à chercher ce type d’hébergeur, je n’ai pas vraiment eu le choix.
    Mes clients se soucient de l’écologie. Cela m’est apparu comme une évidence de leur proposer un hébergeur fiable et soucieux de la planète. Affaire à suivre…

     

    Alléger WordPress

    WordPress est installé par défaut avec 2 thèmes en natif. Étant donné que tu ne vas pas les utiliser, je t’invite à les supprimer pour alléger ton site. Tu gagneras également en rapidité.
    Les extensions sont également très gourmandes. Je te conseille de supprimer celles que tu n’utilises pas. Et de limiter le nombre d’extensions.
    Même combat pour les images. Voici la méthode que je te recommande avant d’uploader tes images. Mets-les à la bonne taille et compresse-les au maximum. Et supprime les images obsolètes au fur et à mesure !
    Mets une routine en place pour supprimer les commentaires indésirables stockés pour rien. Ils consomment de l’énergie inutilement.
    Enfin fais le point régulièrement sur les pages et articles que tu n’utilises plus. Garde l’essentiel.

     

    Dans ta boite mail

    La gestion des emails est un axe intéressant à travailler en faveur de la planète. Quand on voit la pollution quotidienne dans notre boite mail.

    Frédéric Bordage de GreenIT.fr conseille :

    • Envoyer moins de mails et limiter le nombre de destinataires aux fondamentaux
    • Écrire ses mails au format texte plutôt que HTML (12 fois moins lourd et donc moins consommateur d’énergie)
    • Éviter les pièces-jointes et les signatures de mail, notamment les images qui alourdissent les mailings je te l’accorde, pas top pour l’image de l’entreprise
    • Se désabonner des newsletter qu’on ne lit plus il existe une extension géniale pour ça Cleanfox. Ne pas imprimer ses e-mails je ne le fais plus depuis pas mal de temps

     

    cleanfox - pollution numerique

     

    • Supprimer ses emails inutiles

     

    Supprimer 30 emails équivaut à économiser 24h de consommation d’une ampoule ! Les chiffres autour la pollution numériques sont effrayants.

    Source : Cleanfox

     

    Dans ton logiciel emailing

    Nettoyer ta base de données emailing est une routine à mettre en place régulièrement.

    Comment nettoyer sa base de données ?
    Tout simplement en envoyant, un email tous les 3 mois à l’ensemble de ses abonnés pour leur demander s’ils souhaitent encore faire partie de ta communauté.
    D’un point de vue écologique, cela limite l’envoi d’emails inutiles.
    D’un point de vue stratégique, autant supprimer régulièrement tes abonnés inactifs. Car cela est meilleur pour ta délivrabilité.

     

     

    Utiliser des moteurs de recherche alternatifs

    As-tu déjà entendu parler de Lilo ou Ecosia ?

     

    Lilo

    Grâce à Lilo, tu peux agir gratuitement pour changer les choses simplement en effectuant tes recherches quotidiennes !

    Pour naviguer pendant mon temps de loisirs, j’utilise Lilo. En revanche pendant que je travaille, j’utilise Google Chrome.

    moteur de recherche lilo_pollution numerique

     

    Ecosia

    Ecosia contribue au monde en plantant des arbres ! Elle n’est pas belle cette mission ? ?

    MOTEUR DE RECHERCHE ECOSIA

     

    Limiter le stockage en ligne

    J’avoue que j’aime beaucoup travailler avec la suite Google ou d’autres outils collaboratifs comme Trello ou Asana. Je n’utilise pour ainsi dire plus la suite Office.
    Que ce soit pour mon marketing ou pour les accompagnements de mes clientes, les outils collaboratifs en ligne sont très pratiques. J’essaie donc de limiter le stockage aux dossiers “En cours”. Dès qu’ils sont terminés, je les archive en local. Et je supprime les éléments partagés.

     

    Garder son équipement informatique

    Ordinateurs, tablettes, smartphones, montres connectées… Nous sommes de plus en plus équipées et nous renouvelons ce matériel très rapidement.
    Chaque année, c’est la course à l’équipement.

    Toujours plus. Toujours plus de fonctionnalités. Toujours plus de design. C’est tentant de changer de téléphone, de changer son ordinateur, de changer son écran. Le progrès est constant.

    La fabrication d’un ordinateur nécessite 240 kg de combustibles fossiles, 22 kg de produits chimiques et 1.5 tonne d’eau.
    Il existe une solution pour limiter les dégâts sans trop alourdir le bilan carbone de la pollution numérique : BackMarket. C’est une alternative au neuf, puisque Backmarket travaille contre l’obsolescence programmée, à savoir le reconditionnement.
    Le principe : remettre sur le marché des ordinateurs, après les avoir nettoyés, révisés et vérifiés. Un appareil reconditionné, donc performant et en très bon état, est généralement plus cher qu’un appareil d’occasion.

     

    En tant que citoyenne du monde, sensibiliser les lecteurs et lectrices de mon blog, me tenait à cœur sur ce sujet.
    Chaque petit pas compte. Contrairement à ce qu’on entend partout, je suis convaincue qu’en adoptant individuellement des gestes pour limiter la pollution numérique, peut s’avérer utile.
    Je serais ravie d’apprendre de nouvelles astuces si tu en as.

    Ensemble, on avance mieux. Alors partage, my green friend. ☘??

    La pollution numérique est responsable de 4% des gaz à effet de serre du monde. Quand on travaille en ligne, et qu’on se soucie un minimum de la planète, il y a quelques habitudes à mettre en place au quotidien pour éviter de consommer de l’énergie inutilement. Je te propose des pistes d\'action concrètes dans cet article. #entrepreneure #ecologie #planete

    Les articles guides

    Stratégie marketing : le guide complet
    --------------------
    Comment créer son site internet : guide pratique | cahier des charges
    --------------------
    Référencement naturel : le guide simplifié pour les débutantes
    --------------------
    Site internet, blog ou page Facebook ? : en création d'entreprise
    --------------------
    Comment impacter sur les réseaux sociaux ? : le marketing des réseaux sociaux

    Encore un peu de lecture ?

    Interview d’Émilie Besson de la Fabrique du Nom

    Interview d’Émilie Besson de la Fabrique du Nom

    Aujourd'hui je suis ravie d'accueillir Émilie Besson de la Fabrique du Nom sur mon blog. J'ai souhaité l'inviter pour qu'elle se présente et qu'elle nous parle de sa spécialité.Un peu de toi   Je suis Emilie, mariée avec un marin (c'est une blague, mon mari est...

    0 Comments

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Hello

    Je suis Sandra

    Je suis Sandra Poisson, une entrepreneure optimiste, multi et hypersensible, consultante formatrice, conceptrice web, experte en marketing. J’accompagne les entrepreneures en création ou en croissance à attirer les bons clients et fluidifier les ventes grâce à une communication authentique. Mon approche est globale et collaborative. Car j’aime les échanges et le travail en groupe.

    Mon objectif : simplifier le web et le marketing pour que tu réussisses pleinement ton activité en ligne et que tu vives pleinement la vie que tu as choisie.

    36 Partages
    Partagez16
    Enregistrer20
    Partagez
    Tweetez
    Pocket